Musée Accueil

En route vers la gloire...

Elève à l'école primaire, puis au collège d'Arbois, c'est à Besançon que Pasteur fut reçu au baccalauréat Es Lettres, puis Es Sciences.
Admis à l'Ecole Normale Supérieure, en 1843, Pasteur était plutôt destiné à une carrière d'enseignant. Adepte de la démarche expérimentale, il préférait emmener ses élèves sur le terrain plutot que de donner des cours en amphithéâtre.

Professeur à Strasbourg, doyen de la faculté des Sciences de Lille, directeur des études scientifiques à l'Ecole Normale Supérieure, il ne tolérait aucun écart de discipline de la part de ses élèves. Néanmoins, il était très apprécié pour la qualité de son enseignement, privilégiant toujours l'apprentissage par l'expérimentation.

Tout au long de sa vie, il mena de front ses recherches, ses fonctions dans l'enseignement et sa vie familiale. Il faut également avoir en tête, que même si ses différentes grandes découvertes sont présentées de façon chronologique (pour une compréhension plus facile), Pasteur a mené simultanément des recherches dans plusieurs domaines : cristallographie, fermentation, existence de microbes, maladies animales, vaccins...